La mobilisation

1939-1945

 PARTICIPEZ AU QUIZZ MOBILISATION
Coutances, le 14 août 1944

Conclusion : La Mobilisation

Coutances (Basse-Normandie), le 14 août 1944
Année : 1944

A lors que le monde croyait avoir atteint les apogées de l'horreur durant la Première Guerre Mondiale, il se réveille en 1945 au lendemain d'un conflit encore plus long et encore plus meurtrier. 50 millions de personnes ont perdu la vie, dont la moitié sont des civils. 6 millions de prisonniers, parmi lesquels une majorité de juifs, meurent dans des camps de la mort et la bombe atomique est utilisée par les Américains pour la première fois de l'histoire.

Encore une fois, le monde espère éviter un autre conflit de cette ampleur et se dote d'une nouvelle organisation internationale chargée du maintien de la paix entre les nations. L'ONU, Organisation des Nation Unies, succède à la Société des Nations (SDN, voir le jeu de rôle qui lui est consacré) et installe son siège principal à New York dès la fin de la Deuxième Guerre Mondiale.

Un bunker près du col du Saint-Gothard
Bunker au massif du Saint-Gothard

Année : 2005
Fort Furkels, dortoirs
Dortoirs du Fort Furkels, Saint-Gall

Année : 2010

Tout comme en 1914-1918, la Suisse est épargnée par les conflits et les velléités de conquête des belligérants. Pourquoi ? Les historiens continuent à débattre de la question.

Il y a bien sûr les « services », notamment financiers et bancaires, rendus par la Confédération et les institutions bancaires au gouvernement nazi. Mais pas uniquement.

Le « Réduit national » orchestré par le Général Guisan a sans doute dissuadé Hitler d'annexer la Suisse.

Guisan prend sa retraite à l'âge de 71 ans et décède à l'âge de 86 ans. Ce 12 avril 1960, 300'000 personnes se pressent au passage du convoi funéraire de celui qui restera, pour toujours dans le coeur des Suisses, « Le » Général.

Participez au Quizz

Le Général Guisan
Le Général Guisan

30 août 1939

Félicitations, vous venez d'être élu au commandement suprême de l'armée suisse par l'Assemblée fédérale, convoquée en urgence il y a deux jours par télégramme.

Jouer !